Observer les pratiques cachées du web : une nouvelle étude du LINC sur les traceurs et l’écosystème publicitaire

04 février 2021

Les traceurs déposés par les sites Web sont par principe invisibles aux internautes. Le logiciel open source CookieViz, développé par le LINC et mis à jour pour réaliser cette étude, lève le voile sur cette face invisible du web au moyen d’un graphique permettant de visualiser le nombre potentiel de tiers ayant accès à votre navigation.

observatoire_cookies.png

Le LINC a analysé les pratiques des 1000 sites web à plus forte audience en France sur la base du top Alexa, pour mieux comprendre les pratiques actuelles en matière de traceurs. En réalisant automatiquement cette analyse depuis CookieViz, le LINC montre qu’un très grand nombre de tiers (jusqu’à 79) peuvent potentiellement avoir accès à vos informations de navigation, dont certains peuvent être en capacité de suivre votre navigation en ligne sur près de moitié des sites web du top 1000 français Alexa. Cette étude montre enfin que ce suivi se déroule majoritairement pour des fins publicitaires.

 

Consulter l’étude en ligne : 
>> Observer les pratiques cachées du web <<

 

Ces résultats sont également intégralement reproductibles en téléchargeant CookieViz.