L’Oracle du Net vous révèle comment les algorithmes vous calculent !

Rédigé par Olivier Desbiey

 - 

05 septembre 2017


Développé dans le cadre d’un partenariat entre LINC et la designer Victoria Duchatelle, le projet l’oracle du net vous invite à mieux comprendre comment les algorithmes structurent et influencent nos interactions numériques.

orcale975x500.jpg

Dans un contexte où les algorithmes sont mis en débat dans le cadre de la nouvelle mission de la CNIL sur l'éthique du numérique, LINC a souhaité accompagner un projet de design dont l’objectif est d’inviter les internautes à s'interroger sur la manière dont les algorithmes les calculent lorsqu’ils naviguent sur le web.

Né dans le cadre d’un DSAA de recherche en design multimédia sur le thème « Hacker son auto-prophétie » à l’ENS AAMA Olivier de Serres, le projet « oracle du net » a été développé en format sprint en trois mois, d’avril à juin 2017 en partenariat avec les équipes du LINC qui ont apporté leurs compétences techniques notamment sur le fonctionnement des algorithmes ou des problématiques d’expérience utilisateurs.

Attiser la curiosité des internautes sur le fonctionnement des algorithmes

L’oracle du net s’incarne dans un personnage, Hally, qui va accompagner les internautes dans leur navigation sur les réseaux sociaux et moteurs de recherche, afin de révéler le fonctionnement des algorithmes et enjeux qui y sont associés.

En mobilisant une interface d’utilisation originale et ludique permettant de « gratter » et de découvrir d’autres couches du web, l’oracle du net fait prendre conscience des mécanismes sous-jacents qui conditionnent la manière dont les internautes accèdent, interagissent et réagissent à l’information ou dont leurs opinions sont confrontées à d’autres.

In fine l’oracle encourage l’utilisateur à réfléchir au fonctionnement de ces services afin qu'il ne se laisse pas enfermer ou formater dans des calculs algorithmiques et qu'il conserve son libre arbitre.

Attiser la curiosité des internautes sur le fonctionnement des algorithmes

  

oracle_article895.jpg
Concrètement, le parcours se déroule en 3 étapes :
 
  1.   Tout d’abord sur le site de l’oracle du net, Hally dresse un premier portrait du visiteur en fonction de son heure de visite et du matériel utilisé. Cette première étape a vocation à interpeler l’internaute et à l’inviter à en savoir plus en téléchargeant Hally sous forme d'extension navigateur.
  2.   L'extension offre ensuite la possibilité de pouvoir gratter certaines pages web et d’accéder ainsi à de nouvelles informations permettant de mieux comprendre, par exemple, comme sont hiérarchisées les informations ou construites certaines recommandations ou suggestions (de contacts, d’amis, de sujets d’intérêts). 
 
je_suis_hally_1_443.jpg

accueil sur la page de l'Oracle du Net

je_suis_hally_1-443.jpg

invitation à installer le plugin navigateur

  1.   Enfin, les plus curieux (qui auront gratté suffisamment de zones d’une page) pourront accéder à une troisième couche mettant en évidence de manière plus conceptuelle certaines grandes tendances du web et leur offrant des outils et conseils pour s’extraire des calculs algorithmiques et « hacker leur auto-prophétie ».
200w_d.gif

200w_d_1.gif

Aujourd’hui, le plug-in de Hally permet de révéler des informations sur les 3 pages suivantes :
 
➔ la page principale de Google
 
Dans la même philosophie que pour l’outil CookieViz, le code est accessible sur Github sous licence creative commons BY-NC-SA et il est ouvert à la communauté pour son enrichissement et sa réutilisation éventuelle sur d’autres pages web https://github.com/LINCnil/Hally-L-oracle-du-net
 
Pour commencer l’aventure avec l’Oracle du Net, rendez-vous ici https://oracledu.net/   
Vous pouvez aussi suivre Hally @Oracledunet

Illustrations : Victoria Duchatelle

 

Olivier Desbiez
Article rédigé par Olivier Desbiey, Chargé des études prospectives