hyper-LINC #04 | Des liens sélectionnés par LINC

21 février 2018

Chaque quinze jours, LINC vous propose une petite sélection d'articles, vidéos ou podcasts d'intérêt, en lien avec la vie privée. 

circuit-board.jpg

Intelligence artificielle 

Intelligence artificielle : la foire aux technoprophéties

Les robots vont remplacer les hommes. Voire les dépasser, selon les hypothèses les plus catastrophiques. Mais prédire l'avenir a-t-il un sens ? Où en est réellement l'intelligence artificielle aujourd'hui ? Un dossier où l'on retrouve des interviews de Jean-Gabriel Ganascia et Bernard Stiegler.
Nouveau Magazine Littéraire | 21février 2018


RGPD - Analyse

Le RGPD expliqué ligne par ligne (par Next Inpact)

Le  25 mai 2018, entrera en vigueur le fameux règlement général sur la protection des données personnelles. Ses 99 dispositions suscitent interrogations et inquiétudes. Pour tenter d'y voir plus clair, Next INpact vous propose une explication ligne par ligne du RGPD. Nous débutons cette série avec les articles 1 à 23.
Next Inpact | 21 février 2018 


Portabilité - Plateformes 

 

Vers une portabilité des données de réputation des travailleurs des plateformes 

 « La notation peut bloquer un travailleur sur une plateforme. Elle doit être portable. C’est la plus grande source de capital pour les travailleurs dans l’économie des plateformes. Si les travailleurs veulent aller de plateforme en plateforme, ils doivent être en mesure d’utiliser ailleurs les notes qu’ils ont obtenues. »
Internet Actu | 14 février 2018

Un sujet que nous avions abordé dans un article de LINC en août 2016, La confiance est-elle une donnée personnelle comme les autres ?, et en 2017 dans notre cahier IP "Partage!" 
 


Pseudonymat

Facebook n'a pas le droit de vous obliger à utiliser votre nom et prénom

En Allemagne, un tribunal régional a jugé contraire à la loi une série de clauses et de réglages sur Facebook. Vous le savez sans doute si vous avez ouvert un compte sur Facebook : en principe, vous n’avez pas le droit d’utiliser un pseudonyme sur le réseau social. Les conditions d’utilisation exigent en effet que « les personnes qui utilisent Facebook donnent leur vrai nom et de vraies informations les concernant » et demandent par ailleurs « à ce que cela ne change pas ».
Numerama | 13 février 2018